Accueil > Méricourt Actualité > Revue de presse > Vivre ensemble la vie culturelle

Vivre ensemble la vie culturelle

On l’aura compris, nous ne sommes pas prêts de nous rasseoir dans un des confortables sièges de l’Auditorium de notre Espace Culturel La Gare. Au moins jusqu’à la mi-juillet. La programmation des différents spectacles prévus est dans l’attente de jours meilleurs… et c’est un peu de notre savoir-vivre ensemble qui en est bouleversé ! En attendant, les artistes, les techniciens, l’ensemble des intermittents du spectacle, sont, eux aussi, confrontés aux difficultés financières du confinement.

Nous pourrions, une fois de plus, déplorer les coupes budgétaires dans le budget du pauvre Ministère de la Culture, le peu de considération que montre l’État pour les intermittents qui, depuis une bonne dizaine d’années, luttent pour leur survie. Mais pouvons-nous encore glorifier, à juste titre, le fait que se sont les territoires, les municipalités comme la nôtre, qui doivent tenir le rôle du rempart, si fragile soit-il, face à l’abandon de notre vie culturelle par ce même État ?

Et si la culture était un « produit de première nécessité » ? Il y a une phrase que l’on entend souvent à Méricourt. Elle nous vient de cet impeccable spécialiste des affaires culturelles que fut Jack RALITE : « La culture se porte bien… pourvu qu’on la sauve ! »

La Ville de Méricourt et son Service de la Culture ne baissent pas les bras : les spectacles prévus ce printemps sont reportés, dans la mesure du possible, à l’automne prochain ou au premier semestre 2021.

Nous referons l’expérience du vivre-ensemble, c’est certain.

info portfolio