Accueil > Méricourt Actualité > Revue de presse > Réhabilitation ERBM : les premiers logements terminés Résidence du (...)

Réhabilitation ERBM : les premiers logements terminés Résidence du Parc

Jeudi dernier, les responsables de SIA-Habitat, accompagnés du maire, Bernard Baude, d’élus et agents de la Mairie, sont allés à la rencontre des locataires concernés par la réhabilitation de leurs logements effectuée dans le cadre de l’ERBM (Engagement pour le Renouveau du Bassin Minier).
Cette visite, concernant la première tranche quasiment terminée des logements de la Résidence du Parc, avait pour but de permettre de rencontrer les locataires.
« De faire un contrôle pour lever les réserves sur les travaux de rénovation et voir avec les locataires sur des finitions à faire. Nous sommes là pour constater l’état des réalisations, le suivi du chantier. Nous nous engageons à suivre les habitants qui trouveraient des petits défauts dans leurs réalisations et à les accompagner avec la SIA pour améliorer leurs conditions de vie » précise Pierre Boufflers, maire-adjoint au logement.
En plus de ces travaux sur les logements, la ville avait demandé à la SIA de faire un effort sur les espaces publics. « Le parc a été entièrement repensé par de nouveaux aménagements avec une scène en plein air et ses gradins bétons en demi-cercle, des chemins piétonniers, un espace de jeux pour les enfants..., avec cette volonté de faire bien vivre les Méricourtois dans leur cité et donc de mettre les moyens sur les espaces publics, la voirie, les espaces verts pour qu’au delà du logement, la cité soit agréable à vivre ».
Cet état des lieux a également permis de recueillir le sentiment des habitants, globalement satisfaits après un hiver passé dans leur logement réhabilité. Avec cette nouvelle isolation thermique, ce sont 40 % d’économie sur la facture énergétique des familles.
Et Pierre Boufflers de conclure : « nous sommes sur plus d’une centaine de maisons rénovées sur la Résidence du Parc. SIA-Habitat s’apprête à enclencher la seconde phase cité du Maroc et du Marquenterre et concernera plus de 250 logements exécutés en deux tranches ».
-  Publié le 08/04/2021

Un livre pour relater ces deux années de travaux et d’échanges

Initiée par Sia-Habitat, la résidence d’artiste « Ici et maintenant » a vu le jour à l’automne 2018. Ce projet, confié à l’artiste-photographe Jean-Michel André, a été réalisé avec et pour les habitants de la cité Résidence du Parc.
Avec pour mission d’aller à la rencontre des habitants, Jean Michel André a attiré l’attention sur l’échange et le partage qui se sont retrouvés au cœur de cette démarche durant plus de deux années. Ces échanges avec les habitants de la cité, mais aussi avec les élèves de l’école Mermoz, les collégiens de Wallon, les 11/15 ans de la Maison des jeunes, vont bien au delà de la photographie et ont permis de recueillir des témoignages sur l’histoire de la cité, son passé, son lien avec la mine.
Cette cité-jardin construite dans les années 1920 fait partie du Bassin minier classé au Patrimoine mondial de l’Unesco. C’est également l’une des premières cités du projet d’envergure mené par Sia Habitat dans le cadre de l’ERBM et pour expérimenter de nouvelles manières de vivre ensemble.
La restitution de cette résidence photographique, évoquant ces deux années d’échanges, l’historique et la métamorphose de la cité, les travaux, les déménagements, le logement d’accueil temporaire, le retour..., mais aussi les échanges entre les Méricourtois, les agents de SIA, les Elus..., constituera un ouvrage que l’organisme bailleur va éditer et offrir dès cet été à ses locataires.