Accueil > Méricourt Actualité > Revue de presse > Les carrefours de rue du monde pour le mois du livre

Les carrefours de rue du monde pour le mois du livre

La 27e édition du mois du livre a été lancée par le vernissage de l’exposition « La poésie est dans les rues », au détour des carrefours de Rue du Monde.
L’équipe culturelle de La Gare propose donc un parcours autour de la poésie et riche en événements pour ce mois consacré aux livres. « Pour nous à Méricourt, ce rendez-vous est habituel, comme il est habituel depuis de nombreuses années de se mobiliser autour du livre » soulignait Rose-Marie Julliard adjointe aux affaires culturelles qui décrit cette 27e édition comme « un prolongement naturel à ce que nous avons engagé ensemble, avec l’association Résonances culturelles, notre partenaire ».
En ouverture du cru 2012, l’exposition La poésie est dans les rues tiendra l’affiche jusqu’au 29 mars à l’espace culturel La Gare avec pas moins de 21 grandes toiles artistiques créées par les habitants. « Beaucoup de monde s’est mobilisé et a parcouru les rues de Méricourt. Ces personnes se sont emparées de grands textes poétiques, des artistes sont intervenus et le résultat est né » affirmait Augustin Petit, président de l’association Résonances culturelles. Dans la semaine, les visiteurs et les enfants seront accueilli par un médiateur culturel pour découvrir les différents styles. « Pour redécouvrir la beauté de ces textes poétiques, mais pas seulement. C’est de la lecture, de l’écoute, mais c’est aussi de l’écriture. Nous sommes en train de faire naître un très joli dazibao poétique qui sera présenté à la population le 27 mars ».
Une programmation très éclectique pour ce mois du livre autour de la poésie, mais aussi avec une conférence d’Alain Serres pour célébrer le 15e anniversaire des éditions Rue du Monde, des rendez-vous autour du conte, ou encore toute une série de spectacles pour les collégiens et la population. « Un mois bien chargé qui réaffirme l’engagement de cette ville de vouloir développer des partenariats pour que le livre se conjugue et se marie bien avec la population » insistait encore Augustin Petit avant de présenter Rue du monde, maison d’éditions pour la jeunesse. « C’est de la grande littérature jeunesse pour des petits d’hommes qui sont entrain de grandir. Cette maison a décidé de pouvoir proposer aux enfants mais aussi à tous, des ouvrages de qualité qui sont de véritables portes ouvertes sur le monde actuel. Les droits de l’enfant, le travail de mémoire sont abordés. Il y a des romans pour les adolescents, une réflexion sur la place de la nature, le développement durable, des livres de cuisine sur les styles du monde qui permettent aux enfants de voyager, de découvrir ailleurs ».
Alain Serres, directeur des Editions Rue du Monde et auteur pour la jeunesse, tiendra une conférence pour rappeler l’enjeu que représente le livre pour la jeunesse, à l’adresse des professionnels, des militants associatifs, des parents et des acteurs du territoire local. Le 27 mars, Zaü, prix international de l’illustration, sera aussi présent pour créer en direct une fresque à l’encre de chine avec des élèves du collège.
Un rendez-vous ouvert sur le monde et la jeunesse.
- Mardi 27 mars à l’espace culturel et public La Gare : 9H30 accueil des participants, 10h00 conférence d’Alain Serres, 11h00 échanges et débats avec les participants, 11h45 présentation du travail réalisé avec l’illustrateur Zaü, 12h30 convivialités et soupes du monde.
A chaque affiche, un pupitre orchestre la lecture et l'écoute du poème.
A chaque affiche, un pupitre orchestre la lecture et l’écoute du poème.