Accueil > Méricourt Actualité > Revue de presse > « Il était une femme » au festival Les Enchanteurs

« Il était une femme » au festival Les Enchanteurs

Avant de fêter ses 20 ans de scène et la sortie de son nouvel album le jour de la fête de la femme au théâtre La Cigale à Paris, Agnès Bihl a fait un détour à l’Espace culturel La Gare de Méricourt, ce samedi 7 mars, lors du festival Les Enchanteurs.
Auteure-interprète à part de la scène française depuis deux décennies, Agnès Bihl n’en finit pas de sillonner la France pour chanter ses chansons, ses amours, ses colères.
L’artiste a enchanté l’Auditorium de La Gare avec ses chansons touchantes aux textes piquants et engagés.
Accompagnée d’une pianiste et d’un contrebassiste, l’interprète n’a pas son pareil pour passer du rire au drame, en effeuillant les titres de son dernier album, « Il était une femme ».
« Ni parfaite, ni refaite » , « Les gens bien », « Ainsi soit-elle », quelques-uns des treize titres qui le composent et qui dépeignent une société dont les travers l’indignent autant que les espoirs la soulèvent.
De par son engagement féministe sans cesse renouvelé, Agnès Bihl continue d’étonner par sa belle plume rebelle.
Samedi soir, sa présence indéniable sur la scène méricourtoise a conquis le public dans une émotion toujours plus sensible.
Programmation du Festival Les Enchanteurs organisé par Droit de Cité sur : http://www.festival-lesenchanteurs.com
- Publié le 09/03/2020

info portfolio

Rechercher


AGENDA