Accueil > Méricourt Actualité > Revue de presse > Travaux d’envergure à l’école Mermoz et ses alentours

Travaux d’envergure à l’école Mermoz et ses alentours

Alors que la SIA-Habitat s’apprête à enclencher la seconde phase des travaux de réhabilitation dans le cadre de l’Engagement pour le renouveau du Bassin minier (ERBM), la cité du Maroc n’a pas fini de changer d’allure. Cet été, et dans le cadre de son projet « Méricourt : ville-jardin », mêlant agréablement environnement et bien vivre ensemble, la Municipalité a engagé de grands projets d’aménagements sur le secteur allant de la Résidence Henri Hotte à l’école Jean Mermoz sans oublier le parc du Marquenterre.
Après plus d’une centaine de logements déjà remis à neuf, 250 autres habitations vont commencer leurs travaux de rénovation. Le Parc de la Croisette a lui aussi révélé un tout nouveau visage en devenant un agréable lieu de promenade et de rencontres.
Soucieux du bien-être de ses habitants et dans une parfaite logique de redynamisation de ce quartier, notre Maire, Bernard Baude et son équipe municipale ont eu l’idée de lancer un vaste projet de réhabilitation de l’école élémentaire Jean Mermoz et d’aménagement de ses alentours.
Suite aux différentes rencontres avec les habitants, qui, en majorité, remontaient des problèmes de stationnement et de vitesse excessive, l’école retrouvera donc ses anciennes habitudes, c’est-à-dire un accueil des élèves par la rue des Ecoles, avec la création d’un parvis sécurisé en pavés devant les entrées principales. On y trouvera un dépose-minute, un emplacement pour la navette, des places PMR (personne à mobilité réduite) et un parking de 26 places à proximité.

Les jeunes associés au projet

« Des travaux de menuiserie sont également prévus avec l’installation de nouvelles portes d’entrées et des fenêtres sécurisées » ajoute Laurent Ducamp, adjoint aux travaux et cadre de vie.
La cour de récréation sera redimensionnée afin de créer plus de stationnements et de végétalisation rue de Douaumont. La salle Elisabeth Devos devient indépendante de l’établissement scolaire et bénéficie elle aussi d’une modernisation intérieure et extérieure.
Des clôtures végétales remplaceront les anciennes grilles et viendront délimiter les bâtiments de la cyberbase d’un côté et de l’ancienne cantine qui sera rénovée par les stagiaires du chantier permanent pour devenir un lieu d’accueil périscolaire et des centres de loisirs.
Conseiller municipal délégué aux jeunes, Maxime Lepoivre avait rencontré la jeunesse du quartier afin de mieux cerner leurs besoins. Des aménagements sont prévus sur le secteur de l’école avec un tout nouveau City Stade et de nouvelles aires de jeux sur le parc du Marquenterre.

Espaces conviviaux intergénérationnels

Des cheminements mèneront jusqu’aux agrès sportifs, au parcours « zéro obstacle » et constitueront un espace verdoyant de partage intergénérationnel.
Dans un désir d’informer au mieux les habitants, un porte à porte a été organisé par les élus, pour donner une idée plus précise de la métamorphose de leur cité et le calendrier de l’évolution des travaux qui, pour l’établissement scolaire seront terminés fin août.
C’est donc dans une école toute neuve que les élèves effectueront leur rentrée en septembre.
Le coût total des travaux s’élève à 700 000 € dont une participation de l’Etat à hauteur de 359 000 € au titre de l’opération DSIL (Dotation de Soutien à l’Investissement Local).
- Publié le 30/07/2021

Rechercher


AGENDA