Accueil > Méricourt Actualité > Revue de presse > Les Anciens combattants mobilisés pour défendre leurs revendications et (...)

Les Anciens combattants mobilisés pour défendre leurs revendications et préparer leur congrès départemental

Les Anciens combattants mobilisés pour défendre leurs revendications et préparer leur congrès départemental

Le comité local de la FNACA (Fédération nationale des anciens combattants en Algérie) a tenu son assemblée générale. De nombreux points étaient inscrits à l’ordre du jour ainsi que le congrès départemental de 2012.

Après un hommage rendu à la mémoire des adhérents disparus, Jacques Lecointe, président des comités local et départemental de la FNACA a fait le point sur une situation revendicative loin d’être satisfaisante. « L’augmentation de la retraite du combattant devrait aboutir à l’indice 48 avant la fin du quinquennat en mai 2012. Actuellement l’indice est à 44. Manque encore 4 points sur les 15 promis » s’inquiètent les anciens combattants. En ce qui concerne l’attribution de la carte du combattant aux militaires ayant séjourné 120 jours en Algérie avant le 2 juillet 1962, « Là aussi des promesses, mais on attend encore » réplique Jacques Lecointe qui évoque l’allocation différentielle de solidarité envers les veuves, actuellement d’un montant de 817 euros en attendant de pouvoir être augmentée pour atteindre le seuil de pauvreté français fixé à environ 900 euros. Ont aussi été abordés le bénéfice de la campagne double, la prime de démobilisation aux anciens d’Afrique du Nord, le rattrapage des 43% de retard sur la valeur du point PMI (pension militaire d’invalidité), le ré-ancrage du rapport constant, l’attribution de la carte du combattant aux OPEX (opérations extérieures), le relèvement à 130 points du plafond majorable des rentes mutualistes des anciens combattants... « Une situation faisant état de revendications insuffisamment, voire non satisfaites, qui fait que la mobilisation reste plus que jamais nécessaire à la FNACA pour défendre les droits et les intérêts des anciens combattants d’Afrique du Nord ».

Lors de l’assemblée, le trésorier Léopold Zorko a présenté une situation financière saine et équilibrée et le secrétaire Victor Sustar a annoncé un maintien des effectifs grâce à l’adhésion des veuves. Enfin par la voie de son président, l’assemblée n’a pas manqué d’affirmer son indéfectible attachement au 19 mars 1962, « une date historique qui marque le cessez-le-feu en Algérie mettant fin à huit années d’une guerre qui a fait des milliers de victimes ». Jacques Lecointe a lancé un appel aux adhérents pour assurer le succès des commémorations du 19 mars qui marqueront le 50e anniversaire du cessez-le-feu en Algérie, au mémorial départemental, à Notre-Dame de Lorette et aussi dans les localités.

Le comité local a abordé la préparation du congrès départemental qui se tiendra à Méricourt les 12 et 13 mai 2012. « L’espace Ladoumègue accueillera le samedi environ 150 délégués qui participeront aux débats et travaux des quatre commissions (revendications, action sociale et vie des comités, finances et journal GAJE ’’guerre d’Algérie jeunesse enseignement’’) » terminait Jacques Lecointe. Auront lieu également les élections des membres du comité départemental et du secrétariat départemental. Le dimanche, plus de 600 congressistes sont attendus en matinée pour le défilé, les dépôts de gerbes au monument aux morts de la ville et à la stèle de la FNACA et les remises de médailles lors de la séance de clôture.

Loin d’être satisfaits, les anciens combattants d’AFN restent mobilisés et préparent le congrès départemental qui aura lieu à Méricourt.