Accueil > Méricourt Actualité > Revue de presse > Hommage masqué pour la libération de la Ville

Hommage masqué pour la libération de la Ville

Ce vendredi 4 septembre la Ville commémorait le 76e anniversaire de la libération de Méricourt. Une cérémonie qui s’est déroulée dans un contexte particulièrement exceptionnel, puisque la soixantaine de participants, réunie autour du maire Bernard Baude, portait un masque.
L’Harmonie Municipale a ouvert la cérémonie avant le dépôt de gerbe effectué par Nancy Bodescot et Mario Bacot, conseillers municipaux au pied du monument aux morts, où élus et représentants des associations patriotiques, s’étaient rassemblés pour rendre hommage aux résistants et aux forces alliées qui ont libéré notre région du joug nazi.
« Libération ! Un bien joli mot qui se dit dans un souffle, un souffle de soulagement. Un mot qui nous dit aussi ces souffrances endurées, et qui se terminent enfin. Un mot qui dit encore nos espoirs d’avenir partagé . Mais la libération est un mot qui pose question, qui interroge, parce qu’elle inquiète notre liberté même, celle d’aujourd’hui . Sommes-nous libres, en effet, si la Méditerranée est un cimetière ? Sommes-nous libres si, à Calais, le rêve est stoppé ? Sommes-nous libres encore si quelques dictateurs de pacotille envahissent notre espace médiatique ? » s’interrogeait Céline Cavignaux, adjointe à l’enfance et petite enfance, ce vendredi soir, avant d’évoquer une réponse : « Peut-être serons nous libres, ensemble, en nous rappelant le passé . Je pense surtout que nous serons définitivement libres lorsque nous nous serons libérés des chaînes qui conduisent à la haine. Ces chaînes sont multiples, et elles viennent désormais de bien d’endroits éloignés de notre Pas-de-Calais, et pourtant si proches humainement ».
Au nom de toutes et tous qui ont sacrifié leurs vies pour notre liberté, hier et aujourd’hui, l’adjointe a appelé à affirmer ensemble que la Paix est un combat toujours renouvelé.
- Publié le 07/09/2020

info portfolio

Rechercher


AGENDA