Accueil > Méricourt Actualité > Revue de presse > 50 années d’amour pour Henriette et Nicolas Leroy, ce n’est pas du (...)

50 années d’amour pour Henriette et Nicolas Leroy, ce n’est pas du cinéma

Henriette et Nicolas Leroy ont de nouveau franchi le seuil de la mairie où ils s’étaient unis il y a un peu plus de 50 ans afin de célébrer leurs noces d’or. Martine Galametz, adjointe au maire et quelques élus se sont fait un plaisir de les accueillir.
L’adjointe a retracé leur parcours depuis ce 13 Janvier 1962, date de leur union.

Mais pour Henriette, tout a commencé le 20 décembre 1939 à Noyelles-sous-Lens. Née Henriette Loyer avec un papa mineur, elle quitte l’école à 14 ans. « Mais j’ai commencé à travailler en 1955 comme coupeuse en confection aux établissements Lepoutre à Roubaix » se souvient-elle comme ci c’était hier. Elle y restera durant 8 ans avant de reprendre un travail en 1974. « Comme confectionneuse à Avion durant 4 ans. Puis, toujours dans la même profession, je suis partie à Orchies de 1980 à 1982 ».
Nicolas Leroy est né le 6 Août 1940 à Billy-Montigny. Son père était mineur. « Après l’école, mes parents m’ont mis en apprentissage à Rang-du-Fliers pour apprendre le métier de soudeur-serrurier-chaudronnier » se rappelle Nicolas qui entrera dans le monde du travail à 19 ans passés. « A l’entreprise Venot à Onnaing, et durant 8 ans, j’étais détaché sur Méricourt pour l’entreprise Georges. Une entreprise de montage en bâtiment ». En fin de carrière, il occupera un poste chez Durisotti avant de prendre sa retraite en 2000.
Mais entre temps, Henriette et Nicolas se sont bien rencontrés ? Bien sûr, au cinéma à Lens en 1961. « Madame était assise deux rangs devant vous, mais après l’entracte, Monsieur qui avait déjà un coup de cœur est venu la rejoindre pour s’assoir à côté d’elle » dévoile alors l’adjointe au maire. « C’était la première approche. Malheureusement, elle est ensuite partie deux semaines en vacances. Mais j’étais déterminé et à son retour, on s’est revus » raconte Nicolas qui, en revanche, ne se souvient pas du film.
Dès lors, ils décident de ne plus se quitter et même de se marier. C’est donc le 13 janvier 1962 qu’ils passent devant Monsieur le maire. En début de mariage, le couple réside chez les parents de Nicolas durant un an avant de s’installer sur un commerce à Fouquières tenu par Henriette. Puis en 1973, il s’installe définitivement à Méricourt. Durant ces années, Henriette et Nicolas ont fondé une famille en donnant naissance à Nicole en 1962 et Jean-Louis en 1967.
Aujourd’hui, ils profitent pleinement de la retraite. Nicolas aime le football, le jardinage et le bricolage et pour Henriette c’est couture, tricot, mots casés et un peu de jardin.

50 ans après, Henriette et Nicolas ont renouvelé leurs consentements en présence de la famille et des amis.