Accueil du site > 3. Méricourt Actualité > Revue de presse > Grande fête pour clore la semaine bleue et les vacances

Grande fête pour clore la semaine bleue et les vacances

Grande effervescence sur la place du village de l’EHPAD L’Orange bleue en cette fin d’après-midi de ce mardi 29 octobre. Et pour cause, les enfants des accueils de loisirs avaient choisi ce lieu pour leur fête de clôture.
Il faut dire que pour ces vacances d’automne qui coïncidaient avec la semaine bleue, les mômes des centres ont pris un certain plaisir à rencontrer les aînés pour partager de bons moments ensemble. Les seniors aussi d’ailleurs.
En fonction depuis cinq mois, l’établissement se veut ouvert. « Il ne faut surtout pas que ce soit un lieu fermé. Notre volonté, c’est que l’établissement s’ouvre sur l’extérieur pour le bien-être des résidants » insiste Alain Tison, président de la mutuelle Apréva et Apréva RMS (réalisations médico-sociales) en charge de la structure.
Et le moins qu’on puisse dire, c’est que pour un début, le partenariat entre le service animation de l’établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes et le pôle enfance des services municipaux a fonctionné à merveille. Résultat, après plus d’une semaine de rencontres entre les jeunes méricourtois et les seniors de l’EHPAD, des liens se sont créés au travers de la promenade sur le chemin du Bossu, lors des échanges pour réaliser la fresque sur le thème Maudite soit la guerre ou encore pendant la sortie à la ferme pédagogique.
Mais le partage intergénérationnel s’est aussi largement enrichi lors des instants « cuisine » au moment de mélanger savamment farine et œufs afin de réaliser de savoureux gâteaux pour cette fête.
Un événement coloré qui a rassemblé pas moins de 160 mômes qui ont fréquenté les accueils de loisirs, avec à leurs côtés plus de 80 résidants mais aussi de nombreux parents. Une belle tablée au cœur du village de la structure, mais aussi au sein des différentes unités pour déguster le goûter. Le moment idéal pour découvrir l’exposition photos retraçant les derniers jours passés sur le chemin proche de l’établissement, en sorties ou tout simplement dans les casseroles pour pâtisser. Des rencontres qui en appelleront certainement d’autres. Et pour cela, aucune crainte à avoir car des idées se profilent déjà à l’horizon pour les mois à venir.

Rechercher


AGENDA