Accueil du site > 3. Méricourt Actualité > Revue de presse > Xavier Fiévet médaille de bronze au championnat de France

Xavier Fiévet médaille de bronze au championnat de France

L’Olympique Judo Avenir 62 (OJA 62) et le club Méricourt Judo peuvent être fiers du résultat obtenu par un de leurs licenciés au championnat de France 1ère division. A Rouen, Xavier Fiévet, ceinture marron, a déjoué tous les pronostics en décrochant le bronze dans la catégorie des plus de 100 kg.
Il rêvait de croiser la route de Teddy Riner. Xavier Fiévet, 1,90 pour plus de 150 kg, ne pensait pas rencontrer dès le premier tour, celui qui domine de la tête et des épaules la catégorie des poids lourds.
Même s’il est peu connu sur les tatamis, le judoka méricourtois a abordé la compétition comme à son habitude, sans stress et avec une farouche envie de gagner. « Je savais que cela allait être dur physiquement face à un adversaire expérimenté, tout de même 8 fois champion du monde. Mais j’y vais à fond » raconte Xavier. « Je me sentais super bien, le physique était là. J’ai mis la pression de suite au niveau des bras ».
L’Artésien a surpris pas mal de monde et osé même porter une attaque. « C’est que Xavier n’a peur de personne. Sur la première séquence, il attaque. Mais face à l’expérience de Teddy Riner, il perd logiquement son combat. A ce niveau, ça ne pardonne pas » détaille Gaëtan Miont, son entraîneur.
« Prendre Teddy Riner au premier tour, cela met en jambes » sourit le judoka qui aborde ensuite les repéchages plus sereinement. « On se dit qu’on ne peut plus perdre, sinon c’est terminé ». Xavier Fiévet a enchaîné la suite de la compétition tranquillement, mettant au tapis un à un ses adversaires dans des temps records. Six combats, puis la finale pour la 3e place qu’il gagne en trente secondes face à un « sérieux client » constamment à l’entraînement. Contrairement à Xavier qui l’avoue lui-même avec le sourire, « je ne suis pas un assidu des entraînements ».
Preuve qu’il ne faut pas se fier aux apparences, car si Xavier Fiévet vient de décrocher la médaille de bronze au championnat de France 1ère division, il avait obtenu le bronze aussi aux mondiaux vétérans à Amsterdam en septembre dernier. « Pour moi, c’est une très belle saison et mon prochain objectif serait de participer au grand slam de Paris (en février) où seront présents les meilleurs mondiaux » termine Xavier qui ne saura que le 17 décembre s’il est sélectionné. « Si je suis qualifié, alors cela va être footing, musculation et judo plus que d’habitude, car cela fait longtemps que je rêve à cette compétition ».
Mais sur les tatamis de l’espace Ladoumègue, la relève semble assurée avec Youssef Boussadia qui a remporté la coupe régionale le qualifiant pour le championnat de France 2e division senior le 13 décembre à Boé dans le Lot et Garonne. Et Thomas Honorable, vainqueur de la coupe régionale junior, qui s’est aussi illustré en coupe de France 2e division en gagnant son premier combat avant de se laisser surprendre. Cela promet un bel avenir pour le Méricourt Judo.
- Publié le 27/11/2015

Rechercher


AGENDA