Accueil du site > 3. Méricourt Actualité > Revue de presse > Work in Regress ou un possible bonheur au travail ?

Work in Regress ou un possible bonheur au travail ?

Pierre Boudeulle, David Lacomblez et Jacobs Vouters du collectif Plateforme ont créé le spectacle Work in Regress, coproduit par La générale d’Imaginaire et la Ville de Méricourt.
Les trois comédiens sont allés à la rencontre de près de 200 personnes durant deux années dans le Nord-Pas-de-Calais. Ensemble, ils ont écrit ce spectacle qui parle de hiérarchie, de chefs etc. Un spectacle créé uniquement à partir de la parole des travailleurs, mais aussi de chefs d’entreprises au sein de l’association « Ensemble les Entreprises de Méricourt ». « Nous leur avons demandé comment ils vivent le travail, est-ce qu’il y a des choses qui changent, qui progressent, qui régressent… D’où le titre du spectacle » soulignait Pierre Boudeulle.
Sur scène, les artistes donnent à entendre ces témoignages recueillis. De ces paroles émerge une langue poétique pleine de rage de vivre, parsemée d’accrocs et d’accidents.
Les acteurs jouent avec ces mots et s’enflamment avec, parfois, le froid dans le dos. Au fil de ces discussions rejouées, de ces moments chorégraphiques épuisés, une histoire collective se réinvente et ramène chacun à ses propres expériences. A travers ces moments de partage, de crises et de résistances, le spectacle interroge la possibilité du bonheur au travail, et pourquoi pas, celle de changer le monde.

Rechercher


AGENDA