Accueil du site > 3. Méricourt Actualité > Revue de presse > Un week-end du 1er Mai commémoratif, revendicatif et festif

Un week-end du 1er Mai commémoratif, revendicatif et festif

Le week-end a débuté par la journée nationale de la déportation. Le dimanche 30 avril, lors du 72e anniversaire du souvenir des victimes et des héros de la déportation, une gerbe a été déposée au pied du monument aux morts de la ville.
Lundi 1er mai, la journée de la fête du travail et des combats des travailleurs a pris des airs revendicatifs mais aussi festifs. Après la réception des organisations syndicales en mairie, les neuf baptêmes républicains et la remise d’une trentaine de médailles et diplômes du travail, le défilé a conduit les Méricourtois jusque l’arboretum pour inaugurer la 5e édition du marché aux fleurs.
La foule a été accueillie sur place par des professionnels fleuristes, horticulteurs et pépiniéristes locaux ou du secteur regroupés sur une quinzaine d’étals plantés sur ce bel écrin de verdure. « Nous avons aussi un bel investissement des associations locales » notait Gérald Bruneau responsable des espaces verts de la commune et organisateur de l’événement. « Cette année, un potier et un vannier délivrent au public les secrets de ces métiers d’antan ».
Avec ses spatules, ses racloirs, ses stylets et ses doigts, le potier a donné forme à bon nombre d’objets utilitaires ou décoratifs en argile tout en expliquant en direct l’art et la manière de créer un vase, un pot ou tout autre article. Les enfants se sont aussi exercé à modeler quelques sujets en terre en suivant les conseils des professionnels. Il en fut de même pour apprendre le tressage de végétaux à tiges flexibles avec un artisan vannier présent.
Un peu plus loin, les visages des enfants se sont illuminés face aux cochons, vache, dindon, oies, canards, agneaux etc. Et, malgré des températures un peu fraiches en ce jour du premier mai, les enfants ont apprécié les balades à poney avant de se restaurer en famille.
L’occasion aussi pour chacun de repartir avec fleurs ou plants de potager à replanter et pour certains une tresse d’ails. Peut-être pour faire une bonne soupe afin de se réchauffer ?
- Publié le 04/05/2017