Accueil du site > 3. Méricourt Actualité > Revue de presse > Un parcours en or pour Eliane et Jean-Claude Legros

Un parcours en or pour Eliane et Jean-Claude Legros

Sur les airs d’une chanson de Marc Aryan, « Oh Katie, Katie » un tube des années 60, Eliane et Jean-Claude se sont rencontrés pour la première fois au bal de Billy-Montigny en 1965. L’année suivante, le 7 mai, ils unissaient leurs destinées. Samedi dernier, un peu plus de 50 années plus tard, le couple a célébré ses noces d’or en renouvelant son engagement devant Marianne Lenne, adjointe au maire.

Née Fouble, le 12 mai 1946 à Méricourt, Eliane avait un papa mineur. Elle quitte l’école à 13 ans pour travailler aux champs. Sa maman étant décédée jeune, elle est élevée par sa tante. « A 18 ans, je suis devenue employée de maison jusqu’à mon mariage » se souvient Eliane qui élèvera ensuite ses enfants.
Jean-Claude Legros est né le 6 Mai 1944 à Noyelles-sous-Lens dans une famille de mineur. A l’âge de 14 ans, après le certificat d’étude, il entre en apprentissage pour un an. Il obtient ensuite un poste de manœuvre dans la soudure avant d’être nommé soudeur agréé en centrale thermique. « J’ai travaillé à cette époque dans le chaud ainsi que dans le froid » précise t-il. Il exercera pour plusieurs entreprises dont la SIMA durant 14 ans et la SPAC qui fut la dernière durant 10 ans. Il termine sa carrière en qualité de tuyauteur soudeur et prend sa retraite le 1er Juin 2004.
Mais l’adjointe est revenue sur leur première rencontre, au bal « Novelty ». « L’ami de Monsieur est venu inviter Madame, mais cette dernière a refusé car elle avait déjà repéré celui qui allait devenir son mari. Et c’est sur un slow que cette belle aventure a commencé ».
Le couple a résidé en début de mariage à Sallaumines durant 6 ans avant de faire bâtir à Méricourt en 1972. Entre temps, Eliane et Jean-Claude ont fondé une famille avec la naissance de Fabrice en 1967, puis Olivier en 1968, Cathy en 1970 (son prénom n’est pas sans rappeler la chanson de leur rencontre), et les jumeaux, Véronique et Frédéric en 1973, une grosse surprise.
Aujourd’hui, Eliane et Jean-Claude coulent des jours heureux entourés de leurs treize petits enfants et partagent leur temps entre le jardinage, le bricolage et la cuisine.
- Publié le 07/06/2016

Portfolio

Rechercher


AGENDA