Accueil du site > 3. Méricourt Actualité > Revue de presse > Un centre ville animé et solidaire

Un centre ville animé et solidaire

Comme chaque année en septembre, le centre ville s’anime le temps d’un dimanche avec la fête foraine, le marché aux puces du comité local de lutte contre la mucoviscidose et la fête de la patate de l’association des jardins partagés « A ch’bio gardin ».
Ce dimanche 22 septembre était donc placé sous le signe de la fête et de la solidarité et la foule était au rendez-vous. Le soleil aussi a tenu à égayer cette journée résistant à l’arrivée de la pluie jusque 16h00.
Dès les premières heures, plus de 500 brocanteurs et puciers avaient dressé leurs étals, dévoilant quelques originalités au détour d’une rue avec des collections de vieilles assiettes décoratives, de voitures miniatures, de livres ou encore les traditionnels vêtements, jouets, vaisselle. Il y avait de tout pour satisfaire les acheteurs de tous poils.
« Combattre pour guérir demain » cette maladie qu’est la mucoviscidose, tel est l’objectif de l’équipe de bénévoles qui entoure Nicole Beauchamp, la présidente du comité départemental. Sur le terrain, puciers et promeneurs, dans un même élan de solidarité, sont venus soutenir cette action car tous les bénéfices recueillis lors de cette journée seront reversés à l’association Vaincre la mucoviscidose pour financer la recherche, améliorer la qualité des soins et le quotidien des malades mais aussi pour faire connaître la maladie. 
Et puis en ce dimanche de fête, l’ambiance de la ducasse, avec ses musiques et ses lumières a attiré les familles, tout comme les jardiniers bénévoles d’A ch’bio gardin, présidé par Bertrand Guillemant, et leur traditionnelle fête de la patate. Bravo aussi à tous ces bénévoles qui ont permis aux visiteurs de se restaurer avec une bonne assiette de frites-moules.
- Publié le 25/09/2019

Rechercher


AGENDA