Accueil du site > 3. Méricourt Actualité > Revue de presse > Un bistrot-mémoire pour intensifier l’accompagnement des aidants (...)

Un bistrot-mémoire pour intensifier l’accompagnement des aidants familiaux

Gérée par Apréva et Réalisations Médico-Sociales, une plate-forme d’accompagnement et de répit, appelée « Le temps d’une pause », a ouvert ses portes pour apaiser les personnes qui accompagnent des proches en perte d’autonomie. Pour répondre un peu plus à ces aidants familiaux, les initiatrices de ce nouveau lieu, au cœur de l’EHPAD l’Orange bleue, souhaitent ouvrir un bistrot-mémoire. Un concept tout nouveau sur le territoire Lens-Liévin.

Véronique Tirman, cadre de santé, Charlotte Dehaene, psychologue et Anne-Sophie Druon, assistante de soins en gérontologie forment l’équipe de professionnels qui anime la plate-forme et accueille les aidants accompagnant quotidiennement un proche.
Une file active de plus de 70 binômes aidants-aidés bénéficient de ce soutien pour prévenir de l’isolement social progressif et lutter contre l’épuisement en dégageant du temps libre et du répit pour l’aidant.
L’équipe souhaite intensifier l’accompagnement en développant le répit à domicile mais aussi en mettant en place un bistrot-mémoire. « Une première dans le Pas-de-Calais. Le bistrot-mémoire, c’est un lieu de convivialité où les personnes pourront se réunir et échanger sur leurs diverses problématiques » explique Véronique Tirman.
Le premier sera basé sur Aix-Noulette. « On a rencontré le bistrotier qui est partant pour développer un espace convivial au sein de son établissement. C’est un endroit typique où l’on retrouve bien cet esprit bistrot avec cette chaleur humaine que l’on recherche » ajoute Anne-Sophie Druon.
Le choix de la commune d’Aix-Noulette n’est pas anodin, l’équipe voulait s’installer sur deux communes qui ne sont pas au centre du territoire de la CALL. « A Lens, il y a déjà énormément de choses comme le CLIC qui a développé le café des aidants » reprend Charlotte Dehaene, psychologue qui animera ce concept et qui lance un appel aux bénévoles pour créer des comités de pilotage. « On envisage une réunion par mois, les jeudis après-midi. Une des salles du bistrot nous sera totalement réservée pour pouvoir accueillir les binômes aidant-aidé, pour les soulager car ils sont en grande demande d’échanger, de verbaliser leur ressenti, leurs émotions ».
Pour cet innovant projet, l’équipe bénéficie de la riche expérience de Noémie Jeannin de l’UNDBM (union nationale des bistrots-mémoire) qui présentera le concept lors de la réunion d’information. « Une réunion pour être clair. Il ne faut pas que ce soit redondant avec les services existants sur le territoire et qu’il n’y ait pas confusion auprès des aidants mais aussi des professionnels. Il nous faut convaincre ces derniers (SIAD, CCAS, HAD, EHPAD) pour qu’ils puissent en parler aux aidants susceptibles de venir » termine Véronique Tirman.
Réunion d’information ouverte à tous, ce jeudi 25 février à 15h00 au bistrot La Grange, 1, route d’Arras à Aix-Noulette.
- Publié le 22/02/2016

Rechercher


AGENDA