Accueil du site > 3. Méricourt Actualité > Revue de presse > Six cent trente quatre collégiens ont repris les cours à Henri (...)

Six cent trente quatre collégiens ont repris les cours à Henri Wallon

Mardi 4 septembre, ils étaient dans leurs petits souliers les nouveaux collégiens intégrant la sixième. Une nouvelle étape pour ces jeunes méricourtois qui ont découvert le collège Henri Wallon.
Tous les élèves de 6e ont été appelés et aucun n’est resté en attente de sa classe. « Cela se passe très bien. Les parents sont invités à participer à la rentrée des élèves de façon à dédramatiser un peu ce moment qui peut être délicat ou difficile tant pour les élèves que pour les familles » expliquait Emmanuel Lesage, nouvel adjoint du principal. « Les parents sont aussi invités à assister à la présentation du collège, à la remise des manuels, des fournitures scolaires gracieusement offertes par la ville. Ils ont également la possibilité de prendre le repas de midi avec leur enfant ». Avec un effectif de 634 élèves répartis en 26 divisions, l’établissement accueille deux divisions de plus que l’année précédente avec une moyenne de l’ordre de 21 à 22 élèves par classe. « Des conditions tout à fait idéales pour l’enseignement et qui permettent un dispositif consistant, au niveau du français, de l’histoire, de la géographie et des mathématiques, à avoir un dé-triplement, soit trois groupes par classe de 6e ».
Le principal, Jean-Claude Damay et son équipe, ne cachaient leur satisfaction au regard des résultats obtenus pour le diplôme national du brevet à la session de juin dernier puisque le collège a obtenu 84,5 % de réussite, contre 55 % l’année précédente. « Une belle réussite au niveau du brevet grâce à une belle mobilisation de l’ensemble de l’équipe pédagogique et à une vie scolaire qui permet non seulement l’épanouissement, mais la réussite des élèves ».
Dans la continuité, le site du collège (hwallon62680.etab.ac-lille.fr) est régulièrement mis à jour avec la possibilité pour les parents d’accéder à un espace dédié sur lequel ils ont le suivi complet de la scolarité de leur enfant. « Nous avons souhaité mettre en place également une boite électronique qui sera réservée à la communication avec les parents et nous nous proposons également de collecter les adresses électroniques des parents de façon à pouvoir leur envoyer toutes informations utiles et avoir une plus grande réactivité et une communication directe avec eux ».


Emmanuel Lesage, nouvel adjoint du principal du collège Henri Wallon nous parle de son parcours

« J’ai effectué la tâche de principal adjoint au collège de Vendin-le-Vieil durant quatre années. Au préalable, j’enseignais les lettres modernes et avant j’étais professeur de littérature et de linguistique médiévale à l’université de Lille III en menant une thèse en parallèle. Mon arrivée à Méricourt ! Concernant la distance par rapport à Vendin, c’est une petite distance. C’est effectivement un petit pas pour l’homme, mais je pense que c’est un grand pas pour le collège Henri Wallon et j’espère y apporter le meilleur ».

Rechercher


AGENDA