Accueil du site > 3. Méricourt Actualité > Revue de presse > Rencontre avec le Pop-up et la 3D bien réelle

Rencontre avec le Pop-up et la 3D bien réelle

Dans le cadre de ses stages « Rencontre avec… », le service municipal culturel a proposé un stage pour découvrir et apprendre toutes les techniques du Pop-up.
Mais qu’est ce que le Pop-up ?
Apparu dans les années 30 et surtout dans les pays anglo-saxons, le Pop-up se retrouve dans le livre animé ou le livre objet et peut être à tirettes, à fenêtres et dotés de découpages. « Nous avons fait appel à Brigitte Merlin pour animer l’atelier et nous accueillons pour ce stage des enfants, des parents et des animateurs de l’accompagnement à la scolarité » explique Françoise Martin, animatrice culturelle. « Cette action va se poursuivre jusqu’en janvier où tous les travaux réalisés seront exposés. Et pour clore en apothéose, la compagnie théâtrale Héliotrope Théâtre jouera son spectacle « Pop-Up Délices ».
En attendant, la vingtaine de stagiaires s’est mise au travail durant les vacances en écoutant attentivement les conseils et explications de Brigitte Merlin, lilloise intervenante en arts plastiques et décoratifs, médiatrice et spécialisée dans les livres d’art et tout ce qui est du monde du pliage. « Sur la thématique du Pop-up et face à un public assez large (de 6 ans aux adultes), j’ai, opté sur l’apprentissage des techniques afin qu’ils puissent les refaire chez eux » dévoile l’animatrice qui a proposé aux stagiaires de travailler sur le livre objet. « C’est-à-dire de créer un livre d’art composé d’un pop-up chaque jour. C’est plus valorisant ». Le stage est plutôt cadré, mais chacun a sa propre esthétique. « Il vaut mieux que ce soit cadré car c’est très technique. Le principe, c’est le pli, c’est une technique asiatique. Les japonais, les chinois travaillent beaucoup sur le pli, cela vient de l’origami. J’ai adapté mon atelier aux plus petits (6 à 8 ans) et les adultes jouent le jeu d’accompagner les enfants pour pouvoir travailler les techniques un peu plus élaborées ».
Les adultes obtiennent l’acquisition des plis pour pouvoir continuer à travailler ou faire un stage de niveau 2. Car, connaissant les plis de base, on peut ensuite travailler sur des pop-up multi-plis (Plis box + plis en V à 45° + des imbrications, des spirales…) pour aboutir aux livres Pop-up que l’on trouve dans les médiathèques. « Le principe des pop-up, c’est la 3D que l’on touche, on n’est plus dans le virtuel, on revient dans la réalité ».
Un timing très serré permet de faire un Pop-up par après-midi, mais pour cela, les participants restent très concentrés pour être dans les temps. Les collages sont délicats et doivent être précis, bien alignés pour confectionner un livre. Il faut que cela tienne et surtout qu’il se ferme pour que cela soit bien réussi. « Nous allons aussi travailler sur la décoration du livre, le titrage, la première page. Il faut savoir terminer les choses et aller jusqu’au bout. C’est un projet complet de livre d’art ».

Rechercher


AGENDA