Accueil du site > 3. Méricourt Actualité > Revue de presse > Premier anniversaire de l’annexe du centre social

Premier anniversaire de l’annexe du centre social

Plutôt que de couper un ruban officiel pour inaugurer l’annexe du centre social et d’éducation populaire située sur une aile de l’école Mermoz, le maire Bernard Baude a préféré célèbrer le premier anniversaire de son ouverture. Et pour cette fête, les premiers invités étaient les Méricourtois, les usagers du quotidien. C’est comme ça à Méricourt.
La structure abrite une cyber-base, un club de jeunes 11/15 ans, des associations ainsi que des enfants en centres de loisirs. Pour ce premier anniversaire, la structure a ouvert en grand ses portes au public, histoire de fêter l’événement. Une fête qui se voulait avant tout familiale, autour d’un barbecue et de crudités sans oublier les jeux gonflables pour les enfants. Et l’intérêt de ce bâtiment, c’est que tout a commencé par un chantier école. La rénovation et transformation des locaux ont permis à dix Méricourtois de bénéficier d’un parcours d’insertion sociale et professionnelle. « Un effet un peu booster pour ré-accéder à l’emploi et avoir une vie normale » souligne Serge Ternisien le directeur du centre social et d’éducation populaire Max Pol Fouchet.
Aujourd’hui, la cyber-base permet aux gens de dépasser leurs limites. Elle rassure et démontre l’intérêt de l’outil informatique. « Elle procure des ateliers d’initiation informatique aux habitants. Des accès libres et gratuits sont proposés à la population pour une impression, une recherche d’emploi, pour trouver une réponse à des questions informatiques…, lors de créneaux réservés essentiellement le lundi soir et le mercredi après-midi » précise Majid Kenzi, l’animateur de la cyber-base, ouverte à toutes les tranches d’âges. « Avec ma collègue Louisa, on essaie de s’adapter à l’âge et en fonction de la demande des participants. Tout le monde peut avoir accès à ces nouvelles technologies ». Et André Bermond, qui a commencé l’informatique à 60 ans ne dit pas le contraire. « Avec l’âge, on apprend moins vite et on a moins de réflexes. Mais aujourd’hui, je suis capable d’utiliser un ordinateur. En plus, on rencontre des gens dans la même mouvance, du même âge et qui ont les mêmes envies. C’est intéressant ».
La cyber base propose 8 créneaux pour les adultes, un accès tout public et à la rentrée prochaine, va s’ouvrir aux scolaires. Le club des 11/15 ans fonctionne juste à côté les mercredi et samedi et des associations fréquentent la structure comme ATLAS avec laquelle le centre social travaille sur des cours d’alphabétisation pour les mamans maghrébines.
Les centres de loisirs s’animeront cet été dans ces mêmes locaux proches du foyer de personnes âgées, de la halte répit et son association Vies partagées. « Des passerelles vont forcément se créer » réplique Serge Ternisien qui imagine déjà de nouvelles activités qui pourraient voir le jour selon les envies des habitants. « A nous de les stimuler et de les structurer avec eux. Il n’y a pas de limite, la seule que l’on pourrait avoir, c’est celle de notre imagination ».
- Annexe du centre social et d’éducation populaire, rue des écoles. Renseignements au 03 21 74 65 40.

Rechercher


AGENDA