Accueil du site > 3. Méricourt Actualité > Revue de presse > Portrait en tous genres des maternelles de Lanoy

Portrait en tous genres des maternelles de Lanoy

Depuis plusieurs années, les projets d’école de la maternelle Suzanne Lanoy se profilent via un parcours culturel ambitieux. A chaque fois, les 130 élèves ont travaillé sur des thèmes artistiques pour aborder les couleurs, la musique etc.

Cette année, l’équipe enseignante a proposé un PAC (projet artistique et culturel) avec le soutien d’une plasticienne. « C’est parti avec l’envie d’une rencontre entre artiste et enfants. Nous avons sollicité Claudia pour travailler avec toutes les classes » explique Maryse Radondy, directrice de l’école.
Le thème retenu : Portrait en tous genres avec l’idée de mêler travail collectif et travail personnel. « Nous avons commencé par une œuvre collective pour fabriquer les fonds sur lesquels viendront s’insérer les photos des enfants. Chacun aura son portrait réalisé avec des techniques différentes en fonction des classes et des niveaux » explique Claudia Porcu qui, en tant qu’artiste plasticienne, leur a montré dans un premier temps le fruit de son travail, ses œuvres. « L’idée, c’est qu’ils découvrent les diverses techniques possibles, ensuite nous avons travaillé la peinture, le dessin, le volume, le collage ».
Les enfants ont utilisé plusieurs valeurs afin de comprendre par exemple qu’un bleu n’est pas forcément le même partout et qu’on peut en obtenir diverses teintes. Avec un autre groupe, l’artiste, les enseignants et les nombreux parents ayant souhaité participer, ont travaillé deux couleurs différentes. Le mélange de celles-ci a permis d’en obtenir une troisième.
« Pour réaliser les supports, nous avons utilisé des pochoirs, des tampons pour les mains, des pinceaux, des rouleaux et on a essayé de tout remplir pour ne laisser aucun blanc » poursuit Claudia qui, avec les plus grands, a abordé le regard. « Moi je travaille les visages, les personnages. Avec les enfants, nous nous sommes penchés sur le regard et ses différentes manières de le présenter. Un regard peut exprimer beaucoup de choses ».
Un véritable travail d’identité pour ces bambins qui, malgré leur jeune âge, ont des envies, des goûts différents. « Au final, plusieurs œuvres collectives feront ressortir l’identité de chacun, fruit d’un travail unique et personnel » conclut Maryse Radondy soulignant que le projet a reçu le soutien financier du FPH (Fonds de participation des habitants), de l’éducation nationale (classe à PAC) et qu’il sera partagé avec tous les Méricourtois, invités à venir le découvrir du 2 au 11 juin.
- L’exposition « Portrait en tous genres » sera visible en trois lieux (Mairie, centre social et d’éducation populaire Max-Pol Fouchet et Espace culturel La Gare) et lors des Médériales le 19 juin. Vernissage le 7 juin à 16h45 à La Gare.
- Publié le 25/05/2016

Rechercher


AGENDA