Accueil du site > 3. Méricourt Actualité > Revue de presse > Mustangs, burgers et rock à gogo

Mustangs, burgers et rock à gogo

Le rockabilly a fait retentir sa musique samedi 20 juin au soir au rond point des droits des enfants. Serge et Perrine Edouard qui tiennent la friterie Mustang Burger depuis une quinzaine d’années avaient décidé de marquer la fête de la musique en organisant une manifestation rétro.
« Pour la première fois, nous nous sommes décidés d’organiser une animation pour fêter ce 21 juin. Avec nos moyens, on a fait venir des groupes de musique du secteur, des voitures américaines, des chanteurs et aussi des copains » raconte Serge en plein coup de feu. Et son épouse ajoute : « On a aussi pensé aux enfants en installant des châteaux gonflables. C’est bien tout le monde a joué le jeu et beaucoup de clients sont venus ». En partenariat avec l’association « Jail House Rebels Rockabilly » de Méricourt, le couple avait programmé des expos de véhicules, motos et plusieurs concerts dans l’après-midi dont David Roth, musicien du groupe The Strikes et The Hoodoo-Tones. Pour clore cette première, le patron de Mustang Burger a eu la chance d’obtenir la participation des Flyin’Cats. Une pointure du secteur venant de Béthune.
« Le rockabilly, c’est un mouvement qui a le vent en poupe et qui commence à venir dans notre région et c’est pour ça qu’on a du monde ce soir » précise encore Serge, heureux d’accueillir un large public venu pour certains découvrir un style musical qui ne court pas les rues. Un univers à part entière. « L’idée est venue parce que je voulais voir un peu de rock’n’roll et un peu d’Amérique à Méricourt. Je voulais que ça bouge, que les gens sortent pour découvrir autre chose. Et la fête de la musique, c’est le meilleur moyen de réunir les gens. Et dans un univers morose, on essaye de leur apporter un peu de peps ».
Pari réussi pour cette première qui en appellera d’autres. Serge et Perrine l’ont confirmé.

Rechercher