Accueil du site > 3. Méricourt Actualité > Revue de presse > Liliane et Jean-Marie, un couple en or

Liliane et Jean-Marie, un couple en or

Liliane et Jean-Marie se sont rencontrés la toute première fois au jardin public de Billy-Montigny en 1963. Trois années plus tard, ils unissaient leurs destinées. Le samedi 9 avril en mairie, le couple a célébré ses noces d’or et renouvelé ses consentements devant le maire Bernard Baude.
En présence de leur famille, de leurs voisins et amis, Marianne Lenne, adjointe, a retracé leur parcours.
Tout a commencé le 7 janvier 1947 à Rouvroy pour Liliane Six dans une famille de mineur. A 14 ans, elle quitte l’école après avoir obtenu le certificat d’étude avec mention. « Je voulais devenir institutrice, mais la vie en a décidé autrement » raconte Liliane qui commencera à travailler dans la confection, en qualité de finisseuse main chez Lepoutre à Roubaix. Une profession qu’elle cessera 7 ans plus tard pour s’occuper de sa fille Sandrine. Mais elle ne reste pas inactive pour autant et c’est à mi-temps qu’elle devient colporteuse de journaux. Elle effectuait sa tournée à vélo, avec sa fille installée dans une caisse devant. « Elle était heureuse d’admirer le paysage et surtout de pouvoir discuter avec sa maman » reprend Jean-Marie.
Ensuite Liliane exercera le métier de nounou, puis durant 15 ans, elle fait le ménage au café Ducoin et les quinze dernières années à l’entretien dans une pharmacie locale.
Pour Jean-Marie, né le 5 juillet 1944 à Billy-Montigny et issu également d’une famille de mineur, l’école s’arrêtera aussi à 14 ans. C’est à cet âge qu’il commence à travailler en qualité de mineur à la fosse 6 de Fouquières, jusqu’au départ pour l’armée. A son retour, il entre chez Rhône-Poulenc, comme étireur avant de devenir cariste. Une profession qu’il exerce jusqu’à sa retraite en 2000. « Mais après mes journées de travail, je faisais chauffeur de taxi pour mettre un peu de beurre dans les épinards » dévoile Jean-Marie qui donnera aussi un coup de main à la friterie de son beau-fils et au café des cheminots.
Mariés le 26 mars 1966, Liliane et Jean-Marie ont habité Drocourt, puis Rouvroy avant de s’installer définitivement en 1971 à Méricourt. Mais 1968 marquera une date importante avec la naissance de leur fille Sandrine, puis Delphine en 1972 et Gaëtan en 1977. Depuis six petits-enfants sont venus agrandir la famille.
Liliane et Jean-Marie ont voyagé en Turquie, à Majorque, en Grèce, et maintenant au pays basque à Espelette où leur fils est installé. Aujourd’hui, ils partagent leur temps libre entre la famille et les amis du club de marche, de l’atelier informatique et lors des sorties municipales.

Portfolio

Rechercher


AGENDA