Accueil du site > 3. Méricourt Actualité > Revue de presse > Les Médériales, une fête populaire et solidaire

Les Médériales, une fête populaire et solidaire

Depuis deux décennies, les Médériales rassemblent autour d’une grande fête populaire, placée sous le signe de la convivialité et de l’engagement citoyen. L’édition 2016 avait inscrit aussi à son menu la solidarité avec en plus un zeste d’acte militant pour réaffirmer le combat de tous les instants contre les inégalités, qu’elles soient économiques, sociales, culturelles…
Pour cette 21e édition sur le thème « Choisis ta chaise et prends ta place ! », les habitants sont arrivés en famille et en nombre ce dimanche 19 juin où même le soleil s’était invité aux festivités.
C’est par une chaîne humaine de chaises que la fête a commencé afin que chacun puisse prendre place autour des tables et près du podium où le tissu associatif a offert quelques saynètes avant que l’harmonie municipale ne donne le tempo.
Partout sur scène, dans les stands, avec les quatre associations caritatives et le club Amici, chargés de la restauration, la solidarité se déclinait sous toutes ses formes puisque les bénéfices engendrés vont favoriser le départ en vacances des enfants méricourtois.
Toute la journée, Thierry Lorent et la compagnie Annibal et ses éléphants ont joué les chefs d’orchestres pour animer des jeux intergénérationnels autour des chaises alors que les visiteurs découvraient les prestations théâtrales, de danse, de musique des associations locales ainsi que les chaises customisées par les enfants des écoles, des accueils de loisirs, des seniors de la résidence Henri Hotte ou lors d’ateliers animés à La Gare.
Sur la scène en plein air, quatre jeunes ont partagé leur passion pour la musique et plus particulièrement le rock au sein de leur groupe « Black End Summer » avec le public.
Enfin, la formation « Aux P’tits Oignons », avec ses chansons françaises et sa gaieté communicative, a clos ces 21e Médériales dont le thème, dans le contexte actuel, rappelait combien il était important de se poser, de prendre sa place dans la société et de continuer à être solidaires et attentifs aux phénomènes d’exclusion.
- Publié le 23/06/2016