Accueil du site > 3. Méricourt Actualité > Revue de presse > Le journal de Käthe Kollwitz porté à la scène

Le journal de Käthe Kollwitz porté à la scène

L’espace culturel La Gare a accueilli la compagnie TDC pour une lecture spectacle où Céline Dély et Dominique Surmais ont dévoilé le journal intime de Käthe Kollwitz, une artiste allemande qui, en 1914, perd son fils Peter, à la guerre.

Cette mère meurtrie par le premier conflit mondial, est une artiste dans la révolte, témoin singulier de l’entre-deux guerres en terre allemande. Figure de proue de l’expressionnisme allemand, elle explore les thèmes graves de l’existence, la misère humaine, l’injustice, le deuil, l’absurdité… Au travers de ses œuvres, Käthe Kollwitz porte une énergie humaine et une puissance émotionnelle troublante.
Dominique Surmais et Céline Dély ont lu tour à tour des extraits du journal de l’artiste allemande. Elle y parle de son travail de plasticienne, de sa vie de famille, du monde. Les deux comédiennes ont incarné avec justesse cette femme allemande à l’épreuve de la guerre.

Rechercher


AGENDA