Accueil du site > 3. Méricourt Actualité > Revue de presse > Le bonheur de Josette et Gilbert étincelant comme le diamant

Le bonheur de Josette et Gilbert étincelant comme le diamant

Le 21 juillet 1956 à Lens, Josette Senez et Gilbert Talandier scellait leur amour. Soixante ans plus tard, famille et amis étaient réunis pour cet anniversaire d’exception en mairie de Méricourt. Ce samedi 30 juillet, le couple a renouvelé ses vœux devant Marianne Lenne, adjointe au maire qui, auparavant, a dévoilé quelques moments importants de leur vie.

Elle a commencé le 20 mai 1937 à Avion pour Josette. Elle quitte l’école à 14 ans, après le certificat d’étude, pour travailler aux Cotonnières d’Hellemmes. « Mes parents m’ont poussée à partir aux Lainières de Roubaix car le salaire y était plus intéressant » précise Josette qui occupera cette profession jusqu’au mariage.
Pour Gilbert, tout a débuté le 7 mai 1937, lors de sa naissance à Lens dans une famille de mineur. C’est aussi à 14 ans qu’il arrête l’école après son certificat d’études. Durant 6 mois, il fréquente l’école des Beaux Arts, mais malheureusement, le décès de ses parents l’oblige à partir travailler. « C’est votre sœur aînée qui va se charger de vous élever ainsi que vos frères et sœurs. Un sacré mérite car vous étiez 12 enfants » insiste l’adjointe.
« D’ailleurs, elle a été élue Reine d’un jour à l’émission de Jean Nohain. Une juste reconnaissance du courage qu’elle avait à l’époque. Elle n’avait que 17 ans et jeune mariée » ajoute Gilbert juste avant les applaudissements adressés à l’intéressée présente à la cérémonie.
A 14 ans et demi, Gilbert part donc travailler à la Fosse 2 de Lens en qualité de mineur de fonds. Après le mariage, à 19 ans, il intègre la SNCF, tout d’abord polyvalent pour terminer chef de service en 1992, année de sa retraite.
ALORS COMMENT SE SONT-ILS RENCONTRES ?
En fait, Josette et Gilbert étaient voisins, ont fréquenté la même école, ont également fait leur communion ensemble, mais ne se sont jamais cotoyés à l’époque. « D’ailleurs, le jour de la communion, je le trouvais mal habillé » en rit encore Josette. Ensuite, lors d’une sortie au cinéma Le Cantin, elle dit à son amie qu’il ne faut pas lui parler car il portait une longue blouse.
« Pourtant lors du baptême de votre frère, votre maman a invité votre voisin qui n’était autre que Gilbert. Vous avez dansé avec lui et vous nous avez avoué que c’était très bien. Vous êtes tombés dans les bras l’un de l’autre » dévoile alors l’élue.
Puis, ensemble ils décident d’unir leurs destinées le 21 Juillet 1956. De leur union naîtront Dominique en 1956, Pascale en 1958, Béatrice en 1960, Véronique en 1962 et Valérie en 1965. Cinq filles, et aujourd’hui, la famille s’est agrandie avec six petits-enfants et deux arrières Alicia et Elsa.
Une vie bien remplie pour Josette et Gilbert qu’ils évoquent en trois mots : « Que du bonheur ! ».
- Publié le 30/07/2016

Portfolio

Rechercher


AGENDA