Accueil du site > 3. Méricourt Actualité > Revue de presse > La réhabilitation de la cité des cheminots va bientôt débuter

La réhabilitation de la cité des cheminots va bientôt débuter

L’association « Bien vivre dans sa cité » a réuni ses adhérents en assemblée afin de faire le point sur les activités de l’année et présenter la feuille de route du vaste chantier de réhabilitation de la cité qui devrait débuter sous peu.
« Les travaux, confiés à l’entreprise Dumez, vont concerner près 198 logements et s’étaleront sur trois années » affirmait d’entrée le président, Marcel Verschelde. En phase préparatoire, deux logements témoins vont être réhabilités aux 35, rue Taverne et 27 rue Wacheux et seront présentés vers mai ou juin à l’ensemble des locataires et aux élus des trois communes (Avion, Méricourt et Sallaumines) par cette cité. « Répartis sur cinq zones, les travaux vont s’attaquer en priorité aux logements vacants (une vingtaine).Les deux premières zones concerneront les rues Bonnier, Branly, Crammer, Marcel François pour Avion et l’avenue de France et les rues Bové, Courty-Guy, Wacheux, Cazin, Altazin et Asquin pour Méricourt » précisait le président avant d’annoncer qu’une réunion d’informations était programmée le 18 février à la salle des fêtes des cheminots en présence des maires des trois communes, d’ICF l’organisme bailleur et les associations.
Marcel Verschelde a ensuite tiré le bilan des activités 2013 car si l’association a pour premier objectif d’aider et de soutenir les locataires en se faisant l’intermédiaire avec le bailleur pour exprimer les interrogations et les attentes des habitants, elle se veut être dynamique pour recréer du lien social au cœur de la cité. « Et c’est grâce à tous les bénévoles qui m’entoure et qui donnent un sacré coup de main comme dernièrement à notre premier marché de Noël » remarquait encore le président qui souhaite aussi pour 2014 remettre au goût du jour des animations ludiques pour les enfants lors des manifestations qui seront organisées. « On remettra en place ces jeux car il ne faut pas oublier notre jeunesse ».

Rechercher


AGENDA