Accueil du site > 3. Méricourt Actualité > Revue de presse > La belle Epoque a fêté ses 45 ans

La belle Epoque a fêté ses 45 ans

En 1973, naissait le foyer municipal des anciens. Depuis le club a évolué pour se nommer La Belle Epoque. Jeudi, c’était la fête et l’heure de se remémorer de vieux souvenirs pour ce 45e anniversaire.
Tous les membres se sont réunis autour d’un banquet pour l’événement qui a débuté par un petit rappel historique de Françoise Tourtois, qui a passé le flambeau de présidente à Chantal Jankowski en 2016. « L’association a été créée pour que les Anciens (comme aimer les appeler à l’époque Léandre Létoquart) puisse se réunir pour se distraire et chasser la solitude » rappelait Françoise.
Quarante-trois Méricourtois adhèrent de suite au club présidé alors par Georges Rucart. Trois ans plus tard, la maman de Françoise, Louise Sueur, reprenait la présidence jusqu’en 1984 où le club compte jusque 170 membres. Lui succédera Désiré Lejeune jusqu’en 1989 où Françoise Tourtois prend la relève. Cette dernière a rendu hommage à tous ceux qui ont contribué à ce que le club est devenu aujourd’hui.
Entre temps, la Ville construit une salle polyvalente en 1996 qui porte le nom de Louise Sueur, et où se retrouvent, chaque semaine, les adhérents de La Belle Epoque.
Marianne Lenne, adjointe aux seniors, a rappelé la détermination du maire, Bernard Baude, à oeuvrer pour les Seniors et salué le travail de celles et ceux qui apportent leur bonne volonté, leurs idées et leurs bras pour préserver une certaine dynamique au club.
Et aujourd’hui, ils peuvent aussi compter sur l’enthousiasme de Chantal Jankowski, la présidente, et des membres du bureau qui ont été mis à l’honneur ainsi que les doyens et quelques adhérents.
Place était ensuite laissée à la fête, animée par Freddy qui attira les invités au beau milieu de la piste de danse.
- Publié le 30/11/2018

Rechercher


AGENDA