Accueil du site > 3. Méricourt Actualité > Revue de presse > Irène et Marcel Czura, un couple en or

Irène et Marcel Czura, un couple en or

Avec un peu d’avance et pour réunir famille et amis, Irène et Marcel Czura ont célébré leurs noces d’or le samedi 30 Août en mairie. Mais c’est le 26 septembre 1964 que le couple s’était uni.
Accueillis par le maire Bernard Baude, Irène et Marcel se sont rappelés les moments forts de leur parcours retracé dans ses grandes lignes par Marianne Lenne, adjointe aux seniors.
Irène Nawrocik, née le 9 Février 1944 à Noyelles sous Lens, a quitté l’école à 14 ans pour aller travailler en usine à Lille. Deux ans plus tard, elle devient employée de maison chez un entrepreneur à Marcq en Baroeuil jusqu’à son mariage. « J’irai ensuite travailler à la Lainière de Roubaix jusqu’à la naissance de mon fils » se souvient Irène qui décidera par la suite de reprendre un emploi dans l’Yonne où le couple résidait à l’époque. A la naissance de son deuxième enfant, elle cesse définitivement de travailler pour s’occuper de sa famille.
C’est à Arras, le 6 Mai 1940 que Marcel Czura voit le jour. A 14 ans, il devient commis boucher à Billy-Montigny durant 4 ans avant de partir travailler à la Fosse 4/5 sud, en qualité de mineur de fonds durant 10 ans. « Mon frère m’a poussé à arrêter ce métier difficile et conseillé d’entrer dans la police » raconte Marcel qui obtient son concours en 1968 et devient CRS durant un an sur Lille puis trois ans dans l’Yonne avant d’être nommé dans le corps urbain sur Sallaumines. Au bout de 26 années de service, il obtient une retraite bien méritée.
Mais c’est en 1958 que les regards d’Irène et Marcel se croisent pour la première fois. « Rien de sérieux à l’époque. Irène promenait son neveu » se rappelle Marcel qui était alors installé à la terrasse d’un café. Il s’engage ensuite pour 28 mois à l’armée et part au Sénégal, puis en Mauritanie. C’est au retour que leurs destins se croisent de nouveau pour faire naître une véritable histoire d’amour. Et les deux tourtereaux décident de se passer la bague aux doigts le 26 septembre 1964.
De leur union sont nés Franck en 1967, Cathy en 1971 et Audrey en 1974.Depuis Laëtitia, Julie et Maël leurs petits-enfants sont venus agrandir le cercle familial et plus récemment Nolhan et Eve, les deux arrières petits-enfants.

Rechercher


AGENDA