Accueil du site > 3. Méricourt Actualité > Revue de presse > Ginette et Stanislas ont fêté leurs 65 ans de mariage

Ginette et Stanislas ont fêté leurs 65 ans de mariage

Un amour précieux et solide comme le palissandre vient d’être fêter en famille pour Ginette et Stanislas Krolikowski. Après l’or et le diamant, le couple est revenu en mairie pour célébrer ses 65 ans de mariage.
Que de chemin parcouru pour Ginette, née Letombe, le 1er juillet 1933 à Divion dans une famille de mineur. Dès 14 ans, elle quitte l’école et part travailler un an plus tard en usine de filature à Lhomme et Lambersart jusqu’au mariage. « Ensuite, j’étais employée de maison chez un fleuriste de Sallaumines » raconte Ginette qui, avec Stanislas, travaillera en alternance selon les postes afin de garder les enfants.
Stanislas a vu le jour à Divion le 12 décembre 1929. Son père était mineur et c’est donc à 14 ans qu’il arrête l’école pour travailler comme mineur de fonds. « D’abord à la fosse 5 de Bruay jusque 1954, puis à la fosse 5 de Sallaumines jusqu’à ma retraite en 1979 » précise celui qui après 36 années effectuée au fonds, continuera à travailler en tapissant et en carrelant pour se maintenir en forme.
C’est très jeunes qu’ils se côtoient pour la première fois sur les bancs de la maternelle. Ils se perdent de vue pour se retrouver une quinzaine d’années plus tard sur le plancher du bal de Houdain. « Vous étiez avec votre sœur jumelle et son amie alors que monsieur était avec sa bande de copains » dévoile Marianne Lenne, l’adjointe au maire. C’est alors que Stanislas invite Ginette à danser. Les tourtereaux se reverront ensuite de plus en plus souvent et décident de se passer la bague aux doigts le 19 avril 1952.
Tout de suite, ils fondent une famille avec la naissance de Jacques en 1952, puis Martine en 1955, suivront Pascale en 1958 et Philippe en 1965. Aujourd’hui, Ginette et Stanislas sont heureux de compter autour d’eux huit petits-enfants et sept arrières petits-enfants.
Une belle famille pour ce couple qui profite aujourd’hui d’une retraite bien méritée. Tous les deux ont beaucoup voyagé et sont membres actifs des clubs d’anciens « La belle époque » et « Les cœurs joyeux ».
- Publié le 28/04/2017

Portfolio

Rechercher