Accueil du site > 3. Méricourt Actualité > Revue de presse > Football : les seniors B en demi-finale de coupe

Football : les seniors B en demi-finale de coupe

Le 1er Mai, les seniors B du football club de Méricourt recevaient à domicile l’ES Douvrin pour jouer les quarts de finale de la coupe du président. En surclassant la formation Douvrinoise, le FC Méricourt accède à la demi-finale et marque un moment historique pour le club. Une journée de fête pour les dirigeants locaux car ce même jour, les U10 remportaient le tournoi de Pont-de-Flers et les U13 celui de Cuinchy.
Ludo Vermeersch, l’entraîneur de Méricourt était plutôt confiant avant le match, « Nous sommes à l’aube de réaliser quelques chose de grand. Les joueurs sont concentrés et savent que la qualification est au bout. L’histoire est en marche, à nous de saisir notre chance ».
Et leur chance, les joueurs méricourtois ne l’ont pas laissé passer. Après une dizaine de minutes d’observation de la part des deux équipes, c’est Douvrin qui ouvrait les hostilités par une frappe au dessus.
La rencontre s’accélérait ensuite avec des Méricourtois qui s’installaient dans les 40 derniers mètres adverses. Et à la 18e minute, Méricourt ouvrait le score sur un corner mal repoussé par la défense de Douvrin.
Neuf minute plus tard, Guillaume Buys s’offrait un doublé avec un superbe lob sur le portier douvrinois. Les visiteurs accusaient le coup et subissaient le jeu des Méricourtois qui voulaient tuer le match. Ce qu’ils réussiront à faire juste avant la mi-temps grâce à Brahim Sektame qui marquait le troisième but.
En seconde période et mené 3 à 0, Douvrin revenait avec de meilleures intentions et tentait d’enflammer la rencontre dès la reprise. Et si le portier méricourtois bien inspiré sauvait la maison, à la 50e minute sa défense était lobée sur un corner et ne pouvait rien faire sur la tête de Delannoy qui réduisait la marque à 3-1.
Les méricourtois se mettaient ensuite à douter, multipliaient les fautes mais tenaient bon.
Passé l’orage, Méricourt repartait à l’assaut du but adverse et à la 79e minute sur un coup franc très bien tiré par Fabien Ducamp, le cuir contournait le mur et s’engouffrait sur le côté gauche du but. Le portier douvrinois était trop court (4-1). Après ce nouveau coup sur la tête, Douvrin lâchait prise et sur un ultime décalage côté gauche, Jérémy Cailleux prenait le gardien à contre pied. S’en était fini, Thierry Minart sifflait la fin du match sur le score de 5 à 1.
Méricourt passait en demi-finale de la Coupe du Président, « C’est une superbe qualification. Je suis très content pour mes joueurs et le club. Merci au groupe, au staff et aux supporters présents ».

Portfolio

Rechercher


AGENDA