Accueil du site > 3. Méricourt Actualité > Revue de presse > Des résidents complètement toqués

Des résidents complètement toqués

« La vie c’est comme en bicyclette, il faut avancer pour garder l’équilibre ». La résidence Henri Hotte revendique cette citation d’Einstein pour concevoir des projets d’animation innovants et stimulants. Il s’agit d’entretenir la joie de vivre, de susciter sans cesse intérêt et curiosité des résidents.

Il y a quelques semaines, ils étaient une vingtaine à avoir pris la route de Wissant pour un week-end de deux jours à la mer, avec hébergement associatif de qualité hôtelière.
D’autres initiatives verront aussi le jour cette année, notamment autour de la pratique artistique.
Mais d’ores et déjà, l’équipe de l’établissement a imaginé de valoriser les résidents au moyen de ce véritable patrimoine intellectuel qu’est la mémoire culinaire.
Il est donc proposé aux résidents qui le souhaitent de devenir cuisinier d’un jour (le dimanche, par exemple) pour réaliser, avec l’équipe des cuisinières et cuisiniers de la résidence, leur recette préférée.
Anna Peireira s’est mise aux fourneaux dimanche dernier pour concocter de savoureuses tripes à la mode de Porto (citron, ail, cumin, paprika, laurier, oignons…). Son tour de main en plus et le plaisir de voir les autres se régaler ont permis d’organiser un déjeuner délicieux à tous points de vue.
La relève est assurée avec une recette polonaise. Une soupe au lard comme à la maison sera aussi au menu d’un prochain rendez vous dominical.
Pour récompenser ces cuisinières et cuisiniers du dimanche, une véritable toque de professionnel en coton leur est offerte en fin de repas, les rendant ainsi… complètement toqués.
- Publié le 24/05/2016

Rechercher


AGENDA