Accueil du site > 3. Méricourt Actualité > Revue de presse > Découvrir la danse contemporaine

Découvrir la danse contemporaine

La danse pour tous et partout émane du projet Dansewindows initié par Carolyn Carlson et le centre chorégraphique national de Roubaix. Un projet de sensibilisation à la danse contemporaine avec pour objectif principal de favoriser la diffusion de la danse à travers la région, tout en travaillant de concert avec les localités.

« Aujourd’hui nous présentons la 6e édition du projet et la pièce s’intitule Karma. Elle a été créée par Christian et François Ben Aïm en six semaines de répétitions qui ont eu lieu à la fois dans les studios du centre chorégraphique national de Roubaix et aussi en résidence de création dans quatre communes de la région dont Méricourt » explique Hélène Debure chargé de mission au centre régional chorégraphique de Roubaix pour le projet.
Marco Chenevier, Yutaka Nakata et Alhousseyni N’Diaye, les danseurs interprètes et Christian et François Ben Aïm, les chorégraphes sont venus en résidence à l’espace culturel La Gare en septembre dernier pour répéter le spectacle. Les habitants avaient ainsi découvert la manière de créer une pièce lors des répétitions ouvertes au public.
Pour cette troisième initiative, le centre chorégraphique a été plus loin dans le partenariat avec la municipalité en proposant deux représentations et en y associant les scolaires. Avec ces derniers, des actions de sensibilisation sont intervenues en amont. « Des interventions orales ont été organisées dans chacune des classes pour présenter la danse contemporaine, la pièce, mais aussi les différentes professions qui sont liées à la création de spectacles précise Hélène Debure. Pour la représentation tous publics, nous avons proposé des répétitions ouvertes ainsi que des ateliers de découvertes de la danse contemporaine ».
Et l’un des points phares du projet, c’est la rencontre avec le public en fin de spectacle. C’est le moment pour l’équipe artistique de répondre aux questions et d’entendre les remarques des spectateurs. « C’est important pour chacune des parties de la représentation, à la fois des danseurs pour avoir des retours sur le spectacle et du public pour essayer de leur apporter quelques éléments de réponse tout en sachant que dans la danse contemporaine, le principe, c’est de laisser l’imagination à chacun ».
Karma est une pièce assez abstraite sans trame narrative. Le public est libre de s’emparer de ce qu’il peut ressentir, des émotions, des sentiments et de s’écrire sa propre histoire.

Rechercher


AGENDA