Accueil du site > 3. Méricourt Actualité > Revue de presse > Clins d’œil sur le Bassin Minier

Clins d’œil sur le Bassin Minier

Pour le deuxième anniversaire de son classement au patrimoine mondial de l’UNESCO et dans le cadre du programme « Le bassin minier fête le patrimoine mondial », l’exposition de photographies de Philippe Frutier, « Clins d’oeil », proposée par l’association Mission Bassin Minier, est à découvrir jusqu’au 30 août à l’Espace culturel et public La Gare.
Cette exposition montre une image un peu désarçonnante de la région. « Des clichés surprenant, auxquels on ne s’attend pas forcément quand on ne les a jamais vus de là haut. Lorsque l’on se balade au sol, nous n’avons pas cette vue de tous les aspects que prend maintenant le bassin minier. C’est à dire là ou la nature reprend ses droits, là où la culture est très présente comme ici dans cette médiathèque de Méricourt » explique le photographe Philippe Fruitier qui voit ce territoire changer d’année en année. « J’essaie de montrer cela et de surprendre un peu le regard des gens. La lecture des paysages est tout à fait privilégiée quand on prend cette position aérienne et je n’aurais pas ce même sentiment si je le vivais au quotidien sur les grands axes routiers etc. ».
Peut être qu’à pied ou en vélo lorsque l’on rentre dans les cités minières on peut se rendre compte de cela, mais cette vision aérienne est assez privilégiée pour lire le territoire. « Les gens qui aménagent la région bien souvent ne se rendent pas compte de ça à tel point cela va vite. Il y a encore 30 ans, on sortait de ce bassin minier et on se demandait ce que l’on allait faire de toutes ces friches industrielles, de ces choses assez ternes et assez noires ».
Toutes ces photos de Philippe Frutier sont vraiment le hasard des rencontres. « Bien souvent, je vais faire une mission pour photographier des travaux routiers, un aménagement du territoire, ou un suivi de chantier, et je m’échappe. C’est l’œil du photographe qui part à la recherche du détail ».
Avec l’idée de représenter autre chose que l’image que l’on peut avoir d’un territoire, cette exposition est destinée à tourner sur toute la région. « Et ailleurs pour qu’on arrête ces caricatures du bassin minier et qu’on aille montrer sur d’autres territoires à quel point cela a changé ».
- « Clins d’œil », une exposition à découvrir absolument jusqu’au 30 août à l’Espace culturel et public La Gare.

Rechercher


AGENDA