Accueil du site > 3. Méricourt Actualité > Revue de presse > Basket : Premier tour de la coupe Delcambre

Basket : Premier tour de la coupe Delcambre

Dimanche 22 Septembre, les seniors filles accueillaient l’équipe de Condette pour le match aller du premier tour de la coupe Delcambre. Une première pour l’équipe méricourtoise qui vient d’accéder en promo région.
« C’était mon objectif. Et maintenant, on va affronter des équipes du Pas-de-Calais, du Nord et quelques fois de l’Aisne. C’était un cap à passer et je suis satisfait » déclare avant le coup d’envoi Patrick Debarge, entraîneur au club depuis 4 ans de l’équipe de cadettes. « On s’était fixé trois ans pour accéder à la Région. Finalement il en aura fallu quatre pour y réussir ».
Et ce sont des filles motivées qui se sont présentées sous les paniers. « Des filles du cru pour la majorité » insiste avec fierté Jacky Hecquet, président du BCM depuis huit années. L’équipe enregistre une moyenne d’âge de 20 ans, « avec quelques cadres qui ont joué à des niveaux supérieurs pour permettre de tirer le jeune groupe vers le haut ».
Dès les premières minutes, les Méricourtoises prennent les rênes en menant au score et en développant une première mi-temps défensive tout en lançant de fortes attaques. « Elles ont joué sous pression, ce qui explique les nombreuses maladresses sous les paniers adverses » constate le président. « Aujourd’hui on reçoit Condette et pour nous, c’est de la découverte, car nous sommes fraîchement promus » explique le coach.
En seconde période, les jeunes Méricourtoises se lâchent un peu plus tout en restant vigilantes et augmentent leur avance pour l’emporter finalement 57 à 35. « On observe une très grosse volonté de leur part et c’est merveilleux. C’est un groupe soudé » souligne le président. Reste le match retour pour passer le premier tour de cette coupe avant leur premier match de championnat programmé le dimanche 6 octobre à 12 h00 à l’espace Ladoumègue. Pas de grosses ambitions de la part des dirigeants. « L’objectif pour cette première année en régionale, c’est le maintien. On va essayer de faire un milieu de tableau et à mi-parcours, on tirera un premier bilan. Aujourd’hui, on a l’avantage de notre parquet, mais elles vont apprendre à travailler dans toutes les salles, plus ou moins profondes etc. ».
Pour cette reprise, le Basket Club de Méricourt repart sur le même tableau que la saison passée avec 12 équipes qui vont tourner. « Pas d’équipe phare, l’essentiel c’est que toutes travaillent, progressent et développent du beau basket. Et notre équipe féminine qui évolue en région pourrait être une locomotive pour tirer la jeunesse vers le haut » termine Jacky Hecquet.

Rechercher


AGENDA