Accueil du site > 3. Méricourt Actualité > Revue de presse > Au quartier du Maroc, bouger avec les habitants

Au quartier du Maroc, bouger avec les habitants

Le conseil citoyen est une instance toute nouvelle, avec l’idée, dans les quartiers dits prioritaires, de donner la voix directement aux habitants. Nouvellement créé dans le cadre de la loi de programmation pour la ville et la cohésion urbaine du 21 février 2014 au niveau de l’Etat, ce système de démocratie participative s’avère être une dynamique déjà bien amorcée à Méricourt et vient compléter les espaces de paroles, de propositions et d’initiatives existants.
Le conseil citoyen du quartier du Maroc est composé de douze conseillers (tirés au sort parmi une liste d’habitants et d’acteurs locaux volontaires) qui ont été désignés pour représenter le quartier, identifié par l’Etat comme prioritaire.
« Le rôle du conseil citoyen, c’est de réunir des gens du quartier pour proposer des projets qui ressemblent aux habitants. En fait, nous sommes simplement les porte-paroles des habitants de ce secteur » explique Pascale Hunet, élue au sein du conseil qui a pour but d’être un espace de propositions et d’initiatives de tous les habitants.
« Il ne s’agit pas de remplacer les structures ou initiatives existantes mais bien de donner une voix nouvelle et directe aux habitants. Le conseil citoyen est indépendant, paritaire, laïque et neutre. Des femmes et des hommes de provenances diverses et variées, tous habitant ou agissant dans le quartier » précise Alain Balcerek.
Après la première réunion fin septembre, c’est un nouveau livre aux pages blanches qui s’ouvre sur le secteur. « A nous d’y inscrire notre histoire et pour cela nous avons besoin des avis des riverains. C’est la raison pour laquelle on veut médiatiser car on a besoin de rentrer en contact avec ces personnes pour monter des projets qui leur ressemblent » insiste Pascale Hunet au nom du groupe.
Si le conseil citoyen apparaît encore méconnu auprès de la population, les membres souhaitent en parler, aller à la rencontre des gens au porte à porte. « Il est important de nous faire connaître. Le conseil est ouvert à toutes sortes de projets. C’est un pouvoir supplémentaire pour les habitants de mener des actions pour leur quartier ».
Des réunions publiques seront programmées pour expliquer et construire avec les riverains pour le mieux vivre ensemble. « C’est à dire réfléchir ensemble à des projets et les développer ensuite avec l’aide des instances déjà existantes, l’Etat, la Région, la commune ».
Pour cela, le conseil citoyen se met progressivement en place avec une équipe très motivée qui a envie de porter des projets humains.
- Contacts : ccqm62680@gmail.com et facebook : conseil citoyen du quartier du maroc mericourt
- Publié le 11/02/2016

Rechercher


AGENDA