Accueil du site > 3. Méricourt Actualité > Revue de presse > A la cité du Maroc, les arts pour recréer du lien social

A la cité du Maroc, les arts pour recréer du lien social

Depuis deux ans, l’association « Les amis de la cité du Maroc » s’anime au sein du quartier de la Croisette. En 2016, l’équipe de bénévoles et leur présidente avaient souhaité impulser une nouvelle dynamique au secteur en apportant des idées nouvelles pour sortir des traditionnels lotos et marchés aux puces.
« Nos projets, nous les avons développés avec les habitants dans l’optique de recréer des liens de solidarité et d’entraide entre voisins, entre générations » explique Dominique Michaux, qui, avec son équipe, a souhaité mettre en place de nouveaux ateliers d’arts plastiques, au cœur de la cité, près des écoles pour permettre aux mamans et à tous d’y participer. « Notre idée c’est de toucher un public de personnes qui a tendance à s’isoler. Des personnes qui sortent de moins en moins, voire pas du tout ». C’est une façon de redonner confiance à ces personnes et l’association avait réussi à le faire récemment en participant à des actions citoyennes sur le handicap et l’accessibilité menées par le collège Henri Wallon et l’association Vies partagées 62 installée elle aussi dans le quartier.
Avec cette dernière et soutenus par le FPH et la politique de la ville, Les amis de la cité du Maroc innovent à nouveau par le biais de deux ateliers créatifs ouverts chaque semaine et jusque fin juin. Le mardi de 9h30 à 11h30 à la Halte répit de Vies partagées rue Mousseron et le jeudi de 14h à 16h à la cyberbase rue des écoles.
Entourés de six animatrices bénévoles et formées, les participants peuvent se distraire et apprendre à créer bon nombre de sujets autour de la pate à Fimo, à sel, à peindre sur de la porcelaine, à graver sur verre etc. « Tout est gratuit. Nous fournissons le matériel » insiste Dominique Michaux aux côtés de Pascale Hunet présidente de Vies partagées venue partager ses connaissances en la matière.
Le pari des bénévoles de l’association de quartier, c’est que ces rencontres s’ouvrent sur le dialogue. « Ces ateliers sont d’excellents supports pour créer du lien social, des discussions avec des personnes qui n’osent pas, pour les accompagner et leur redonner une certaine confiance en elles-mêmes » affirme encore la présidente qui évoque aussi d’autres projets de loisirs comme de la marche, du tricot et très prochainement la fête des voisins qui aura lieu le 10 juin au parc de la Croisette de 15 à 17 heures pour les enfants et après 17 heures pour tous et en familles.
- Pour plus de renseignements et inscriptions aux ateliers : 06 66 02 66 34.
- Publié le 16/05/2017

Portfolio

Rechercher


AGENDA