Accueil du site > 3. Méricourt Actualité > Revue de presse > 50 ans d’amour pour Michèle et Maurice Devos

50 ans d’amour pour Michèle et Maurice Devos

Le 5 mars 1965, Maurice Devos et Michèle Leblanc unissaient leurs destins. Le samedi 21 Février, ils confirmaient leur union devant le maire Bernard Baude en célébrant leurs noces d’or.
Marianne Lenne, adjointe aux seniors, a raconté le parcours de chacun avant leur rencontre. Michèle Devos, née Leblanc, le 17 Juillet 1945 à Liévin avait un papa mineur. Quittant l’école à 14 ans, elle obtient un emploi dans la confection. « J’ai travaillé pendant 5 ans avant le mariage » précise Michèle qui ensuite s’occupera de sa famille.
Maurice Devos est né à Lens le 14 Mars 1939. Son père également mineur, il quitte l’école également à 14 ans pour commencer à travailler en qualité de mineur de fonds à la Fosse 9 de Lens. Un poste qu’il occupe durant 6 ans avant d’abandonner le métier suite au décès d’un ami juste à côté de lui. Ensuite, c’est le départ pour l’armée, d’abord 6 mois en France, puis 22 mois en Algérie. Au retour il est employé comme manœuvre dans une entreprise de Travaux Publics et passe ses permis poids-lourds. « Comme ils n’ont pas voulu m’embaucher comme chauffeur, j’ai pris mon compte » explique Maurice, qui avec un caractère déjà bien trempé sera successivement chauffeur-livreur à Carvin pour 6 mois, puis employé chez Lallain à Lens durant quelques mois avant de travailler 4 mois chez un marchand de légumes. Il sera ensuite employé dans une mûrisserie de bananes toujours comme chauffeur-livreur.
Maurice décide ensuite de faire une formation avec l’agence de l’emploi et devient soudeur dans une entreprise de Marly-les-Valenciennes jusqu’en 1969. Ce sera ensuite la SIMA à Liévin jusqu’en 1977 avant la dernière entreprise, SPIE Batignolles dans les centrales nucléaires jusqu’en 1987, où il sera licencié économique. A cette époque et avec son épouse, il reprend le café « Chez Michèle » jusqu’en 1994.
Mais avant cela, c’est au bal à Liévin en 1964 que Michèle et Maurice se rencontrent pour la première fois grâce à une amie commune. Le second rendez-vous sur la piste de danse fut sans équivoque. Six mois plus tard, c’était le mariage.
De leur union sont nés quatre enfants et aujourd’hui, la famille s’est agrandie avec six petits-enfants qui sont leur fierté.
Tous les deux profitent de la retraite au travers de leurs passions respectives et poursuivent leur dévouement pour soutenir et aider à lutter contre la mucoviscidose, maladie qui a emporté leur fille Elizabeth il y a quelques années.

Portfolio

Rechercher


AGENDA