Accueil du site > 3. Méricourt Actualité > Revue de presse > 476 enfants dans les accueils collectifs de mineurs

476 enfants dans les accueils collectifs de mineurs

Cinq lieux proposés pour accueillir 476 jeunes méricourtois de 3 à 15 ans et des journées bien remplies, rythmées par des activités variées et des sorties à la piscine, au cinéma, à la mer ou encore des séjours en camping, les accueils collectifs de mineurs proposés par la ville en juillet tournent à plein régime.
Tout d’abord un projet pour faire pétiller la vie des mômes. Rappelez-vous, il y a trois ans, la naissance de Grain de SÉL, un rassemblement de structures éducatives de loisirs est lancé avec une farouche envie de défendre bec et ongle la vocation éducative des loisirs. Plusieurs communes adhèrent alors au projet et sont toujours aussi actives aujourd’hui dans l’action. Cette année, un camp itinérant a permis à douze jeunes Méricourtois de relier à vélo les communes adhérentes. Ces rencontres entre jeunes ont permis de libérer des échanges sur le thème : « La guerre, plus jamais ça ». Le 31 juillet, tous ces jeunes se rassembleront pour une journée mémoire autour de jeux, défilé et animations à Ablain-Saint-Nazaire.
Et puis « Maudite soit la guerre » reste le thème conducteur des centres de loisirs de l’année. Après s’être exprimés au travers de la gravure en février et de la sculpture lors des centres de printemps, des tentures en tissu permettront aux enfants de crier leurs vérités sur l’absurdité des guerres et leurs espoirs sur un monde de paix. « Peintures, tags, dessins, collages orneront ces tentures de leurs souhaits et seront mises en valeur lors de la fête de clôture de ce vendredi 25 juillet » explique Emmanuelle Wrobel, coordinatrice du pôle enfance au centre social et d’éducation populaire Max Pol Fouchet. Des plus petits aux plus grands, tous ont réalisé avec leurs animateurs des chars pacifiques pour un défilé bannissant la violence et ouvrir avec leurs parents une vraie fête populaire. Une fête où tout le monde s’amuse avec en final des bombes inoffensives mais multicolores pour un véritable feu d’artifice prônant la paix afin que le monde s’apaise.
- En Août (du 4 au 27), les accueils collectifs de mineurs ouvrent à nouveau leurs portes aux jeunes de 3 à 15 ans. Les inscriptions sont encore possibles. Renseignements au Centre social et d’éducation populaire Max Pol Fouchet, rue Jean-Jacques Rousseau. Tél 03 21 74 65 40.

Rechercher


AGENDA